De Bandar Lengeh à Shiraz


One Response to De Bandar Lengeh à Shiraz

  1. les corvaliens says:

    beaucoup de terre perdue pour la pomme de terre comme aurait dit l’arrière grand mère de Julien. Les ruines sont intéressantes. Bon courage pour la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>