Orphelinat de Xa Me

VISITE DE L’ORPHELINAT DE XA ME (HANOI)

Date de la visite: 28/09/2011

Rendez-vous avec le directeur de l’orphelinat et la Présidente et la vice-Présidente de Coup de Pouce Vietnam:
Directeur de l’orphelinat: M. Vu Tienh
Présidente de l’association Coup de Pouce Vietnam: Frédérique Baumier
Vice-Présidente de l’association Coup de Pouce Vietnam: Glwadys Galeron
Membre de Coup de Pouce et traductrice: Armelle Hoang Minh

Coup de Pouce Vietnam nous a mis en contact avec le directeur du centre d’hébergement pour les enfants des rues de Xa Me, situé à Hanoi, pour réaliser un atelier d’ouverture sur le monde et un atelier artistique sur le thème de l’Autoportrait.
L’atelier est initialement prévu le dimanche 09 Octobre de 8h30 à 11h30 dans les locaux de l’orphelinat de Xa Me.
Histoire de l’orphelinat:
Monsieur Vu Tienh, nous parle du centre d’accueil qu’il a créé en 1989. Le bâtiment est composé de 3 étages (4 même si on compte comme les Vietnamiens, pour qui le rez-de-chaussée est le premier étage): au rez-de-chaussée, on y trouve un café, au premier étage une agence de voyage et aux deuxième et troisième étages, le dortoir des enfants ainsi qu’une salle commune ou nous réaliserons l’atelier.
Le directeur nous explique qu’il fut lui-même orphelin quand il était jeune. Agé d’environ soixante dix ans, c’est un ancien policier. Sa femme, ancienne institutrice, et lui s’occupent de l’éducation des enfants, du café et de l’agence de voyage. Des personnes salariées les aident dans les deux commerces qui servent à financer l’éducation des enfants.
Arrivée des enfants:
Les enfants qu’il recueille sont généralement amenés par la police. Le directeur s’assure qu’ils sont bien orphelins. Il n’y a pas d’âge minimum.
Population:
Actuellement, l’orphelinat acueille 17 enfants. Le directeur nous dit qu’il peut en accueillir beaucoup plus. L’âge des enfants varie entre 7 et 16 ans.
Education et profession:
Ils vont à l’école le matin et l’après-midi. Des enseignants et des intervenants viennent proposer des cours ou des ateliers dans les locaux du centre d’accueil.
Le directeur prône une ouverture sur le monde et des activités directement en lien avec une future insertion professionnelle.
Les enfants peuvent rester jusqu’à leur vingtième année s’ils le souhaitent mais c’est généralement vers 15 ans qu’ils cherchent un métier (il souligne « pas des métiers dangereux », comme à la mine où il a travaillé étant jeune).
Le directeur et sa femme restent en contact si les enfants le souhaitent et jouent le rôle des parents lors des mariages (monsieur Vu en a déjà fait plus de 500!).
Financement:
Il nous explique qu’il a besoin d’environ cent dollars par enfant et par mois pour couvrir les frais d’intendance et d’éducation. Le budget annuel de l’association est d’environ 50 000 USD financés par M. Vu Tienh grâce aux profits récoltés par le café et l’agence de voyage mais également par des dons.
Comment aider l’orphelinat?
Contacter l’association Coup de Pouce: www.coupdepoucevn.org qui sera votre meilleur guide pour une aide efficace et appropriée.
L’association aide cet orphelinat en leur fournissant des vêtements, des chaussures, des couvertures et des fournitures scolaires.

ATELIER ARTISTIQUE AVEC L’ORPHELINAT DE XA ME:

Nous avions pris rendez-vous avec le directeur de l’orphelinat pour le dimanche 9 Octobre mais suite à une incompréhension ou un oubli (c’est tout le charme des langues!), c’est finalement le dimanche 16 Octobre que nous réaliserons l’atelier d’ouverture sur le monde et d’autoportraits.

Rendez-vous est donc redonné à Ania, notre super interprète, qui s’était déplacée le dimanche précédent et qui sera d’une grande aide! Ania est en Première au Lycée Français de Hanoi et a gentiment accepté de nous accompagner de bon matin.

Lors de notre arrivée, les enfants semblent se réveiller. Nous rentrons un peu difficilement: le gros 4×4 avec lequel le directeur promène des touristes remplissant tout le café (c’est une coutume vietnamienne de « faire dormir » son véhicule au rez-de-chaussée).
Au deuxième étage, les enfants préparent les chaises et les tables selon nos instructions. Ils sont extrêmement calmes et bien disciplinés. Les enfants séparent naturellement les chaises: d’un coté les filles, de l’autre les garçons. Nous sommes assez surpris, on se dit que le directeur doit gérer d’une main de fer l’éducation.

La première partie de notre entrevue consistera à nous présenter et à expliquer notre projet. Ils ne posent pas de question mais écoutent attentivement.
Ania traduit pas à pas notre présentation.

On passe ensuite à l’atelier d’ouverture sur le monde où les enfants doivent découvrir comment nous allons rentrer en France. On dispose une grande carte sur le mur et ils doivent trouver oralement quel est le pays suivant puis le chercher parmi tous les pays prédécoupés et enfin le coller.
Si la position du Vietnam est évidente, elle l’est un peu moins pour la France et vraiment difficile pour les pays qui ne sont pas limitrophes du Vietnam.

Ce jeu les amuse beaucoup et ils se prêtent bien aux devinettes. Lorsqu’ils ne savent pas, on leur donne des indices sur la langue, sur la nourriture, sur des personnages célèbres. Ils ne connaissent pas du tout les pays européens sauf l’Italie, grâce à son équipe de foot! Et oui, ici, les jeunes vietnamiens sont férus de football et portent les maillots des équipes européennes!
A la fin de l’atelier, nous récapitulons tous les pays traversés et nous obtenons une belle brochette de pays. Il ne reste plus qu’à se mettre en selle maintenant!

La deuxième partie du programme consiste à proposer un atelier de peinture sur le thème de l’Autoportrait. Nous leur expliquons qu’à la fin de notre périple, nous organiserons une exposition en France avec tous les portraits recueillis au sein de structures visitées comme Xa Me ou au sein d’écoles.
Nous leur donnons quelques conseils avant de débuter l’ébauche d’une esquisse au crayon, d’essayer la peinture sur la palette, de bien séparer la peinture noire des autres couleurs…
Aucune consigne ne sera donnée concernant la manière de réaliser le portrait.
Les enfants semblent plutôt à l’aise au niveau de la technique et nous serons épatés du résultat.
Encore une fois, nous n’aurons pas de questions, les jeunes sont extrêmement sages!

Le miroir est laissé aussi longtemps que les enfants le souhaitent. Nous avons également apporté de petits miroirs pour chacun d’entre eux.

Au niveau du temps, les garçons seront beaucoup rapides que les filles, qui sont plus soignées, plus méticuleuses (certaines recommençant même leur peinture). Les filles auront également envie de peindre l’ensemble du corps, même si nous n’avions demandé que le visage.

Au niveau du choix des couleurs, les enfants sont évidemment influencés par leur copain mais certains se démarquent comme la couleur de peau jaune de la part de My (portrait de fille avec le tee-shirt rose). Mienh, jeune fille fille représentée en vert sur son tableau, arrivera plus tard et aura l’idée de faire des gros yeux comme dans les mangas. Certaines des filles s’empresseront de refaire leur portrait avec des yeux plus « mangas ».
Après 1h30 de peinture, certains garçons commencent à s’impatienter et s’amusent à peindre des dragons et pour Khanh, ce sera la cathédrale d’Hanoi.

A la fin de la séance, nous leur offrons du matériel pour qu’ils continuent de peindre en notre absence. Ils s’empressent de regarder le matériel et mettent directement leur nom sur les fournitures. Nous leur demandons de bien partager entre eux, ainsi qu’avec les autres enfants qui n’étaient pas présents.

Nous leur proposons pour finir une photo de leur portrait, ils ont l’air très content. Ils nous remercient beaucoup. Malgré leur grande politesse, on se dit qu’ils ont l’air d’avoir apprécié la séance artistique!

Et voici les 15 oeuvres d’art qu’ont realisées les enfants (de 10 à 16 ans). Chouette n’est-il pas?










































































































3 Responses to Orphelinat de Xa Me

  1. Florence Rouxel says:

    Bonjour Sophie et Julien,

    Ce sont les enfants de C.E.1 qui écrivent. Les dessins sont très beaux. (Titouan). Comment allez-vous faire pour rapporter tous les portraits? (Jade).Les dessins sont très bien. (Léa). Les dessins sont très très beaux. (Elisa). L’orphelinat est beau. (Agathe). Les enfants se sont bien appliqués. (Emma). Je trouve que certains portraits sont mieux réussis. (Delphine). Bravo pour la carte (Natacha).

    • so-ju says:

      bonjour les Thomeryons!

      Merci pour vos commentaires, cela nous fait bien plaisir de voir que la classe suit nos aventures, et notamment les visites que nous faisons aux associations.
      Pour répondre à la question de Jade, nous envoyons les dessins au fur et à mesure des ateliers par la poste à Bois-le-Roi, chez mon frère et ma belle-soeur. Nous pourrons les récupérer quand nous arriverons en Seine-et-Marne.
      Nous vous souhaitons une bonne journée et surtout nous espérons que Florence reviendra bientôt en classe.
      Sophie et Julien

  2. Charlotte says:

    Bonjour,
    Pourriez-vous me communiquer une adresse (mail ou autre) de l’orphelinat de Xa me de Hanoï ?
    Nous partons 3 semaines en Aout cet été au Vietnam et nous aimerions faire la visite d’un orphelinat situé à Hanoï afin de leur apporter du matériel, vêtements ou autre qu’ils auraient besoin. Pour cela, nous aimerions contacter l’orphelinat en question pour voir avec eux ce qu’ils auraient le plus besoin.
    Nous vous remercions par avance.
    Bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>